Chargement en cours...
DiversVoyage

Mavic Pro : test complet | drone

Sorti en Octobre 2016, la célèbre marque DJI présentait son nouveau le drone, le Mavic Pro. 1 an plus tard, le voilà entre mes mains pour mon grand plus plaisir. L’occasion pour moi, de vous présenter ce concentré de technologies high-tech dans une si petite machine.

DJI Mavic Pro

Présentation du Mavic Pro

Ce Mavic Pro apporte une vraie révolution sur le marché des drones, en ayant un drone d’une grande qualité dans un format vraiment petit, facilement transportable en avion, sans devoir faire une concession sur vos effets personnels.

C’est donc cet atout indéniable qui m’a fait craquer pour ce Mavic Pro. Les dimensions du drone plié sont de 83mm x 83mm x 198mm pour un poids de 743 grammes (Batterie et hélices inclus). Je ne vous ai pas menti en vous disant qu’il était facilement transportable.

DJI Mavic Pro plié et sa télécommande

Dorénavant lorsque je voyage, nul besoin pour moi d’avoir mon bagage en cabine, uniquement dédié au transport de mon drone. C’était le cas lorsque je possédais le DJI Phantom 3 qui était très encombrant lors de voyages en avion et/ou train. C’est donc maintenant une époque révolue avec ce nouveau Mavic Pro, qui prend une place tout à fait discrète dans votre valise.

Concernant l’autonomie, celle-ci est identique aux autres modèles, à savoir 27 minutes, temps qui peut varier suivant les conditions de vol.

La caméra est d’une qualité 4K à 24fps pour avoir les meilleures vidéos possibles et les photos sont d’une résolution de 4000*3000px (12.3Mpx), ce qui est très bien pour ce genre d’appareil. En exemple ci-dessous, une photo prise que j’ai prise à Thonon-les-bains avec mon Mavic Pro

Drone view over the pier of Thonon-les-Bains during the sunset with mountain in the background

Une publication partagée par Frederique De Sousa (@fredods) le

Ce drone est doté d’un système de transmission avec la télécommande via une nouvelle technologie développée exprès pour ce Mavic Pro, sur la bande de signal 2.4Ghz, réduisant ainsi le temps de latence et une meilleure réception/compression vidéo.

Côté technologie, ce drone est équipé d’un système d’évitement d’obsctacles et un système de détection très similaire à ceux présents sur le modèle Phantom 4 Standard.  Le Mavic Pro est équipé de deux caméras à l’avant lui permettant de se repérer dans son environnement par la réalisation d’une cartographie 3D pour éviter les obstacles.

 

Sous l’appareil, se trouvent deux capteurs et deux caméras pour gérer au mieux les décollages et atterissages tout en améliorant le positionnement de l’engin, notamment lors de vol intérieurs, les technologies s’appellent le « Vision Positioning System » et « Sonar ». Attention à bien désactiver ces fonctions lorsque vous survolez toute surface réfléchissante ou l’eau afin d’éviter tout mouvements parasites dûs à une mauvaise interprétation du paysage sous le drone.

 

Transporter son drone en avion

Comme dit dans cet article, c’est le point fort qui m’a fait changer de drone, en dehors de la qualité  et des améliorations technologiques. Je voyage souvent et j’adore pouvoir amener mon drone avec moi afin de réaliser des belles prises de vues.

Pour transporter en avion le Mavic Pro, quelques précautions d’usages et informations à ne pas négliger.

Vous devez toujours vous renseigner auprès des compagnies aériennes sur lesquelles vous embarquez afin d’être sûr qu’ils acceptent ce type d’appareils à bord. Le plus généralement le transport est autorisé uniquement en bagage à main dû à la présence de lithium dans les batteries qui comportent un risque d’explosion. Celles-ci doivent être transportées dans des pochettes exprès pouvant contenir l’explosion des batteries si elles ont lieu, vous pouvez trouver ceci sur Amazon, comme ici par exemple :

 

De plus, la batterie ne doit pas dépasser un certain niveau d’énergie, pour les batteries du Mavic Pro, celle-ci est de 43,6 Wh. La plupart des compagnies aériennes à l’heure de l’écriture de cet article autorisent le transport de batterie lithium jusqu’à 160 Wh. Chaque batterie doit être emballée individuellement dans une pochette. Le nombre de batteries est limité, entre 10 et 20 suivants les compagnies. Au-delà de ce seuil, la décision appartient au commandant de bord de l’avion, d’autorisé ou non le transport du drone.

Je vous recommande donc d’imprimer avec vous, l’email de la compagnie qui vous autorise à transporter votre drone et/ou la page de leur site internet le mentionnant, ainsi vous éviterez une perte de temps inutile avec du personnel peu qualifié sur ce type d’appareil. Pour ma part j’ai également en version papier, le réglèment de l’IATA (International Air Transport Association) auquel se réfère souvent la plupart des compagnies.

 

Le point d’amélioration

Pour ma part, le seul point négatif que je peux trouver à ce Mavic Pro est sa garde au sol qui est très faible et par conséquent, cela requiert beaucoup de dextérité pour faire atterrir le drone en délicatesse par vent fort. La caméra avant étant très fragile, il faudra trouver une zone d’atterrissage plate afin de ne pas l’abîmer.

Je vous recommande donc fortement d’acheter des extensions pour augmenter la portée du drone au sol. Vous pourrez les trouver ici, sur Amazon :

 

Pour les plus courageux, vous pouvez tenter de l’attraper à la main, comme je le fais. Soyez néanmoins très prudent, les hélices étant très près de la base du drone, je vous conseille d’être extrêment vigilant et de vous munir de gants pour limiter les risques en cas de blessures.

Son prix

Vous pourrez trouver ce Mavic Pro a un prix de 1199 Euros en pack normal ou 1499 Euros pour le pack Fly More.

Pour ma part, étant proche de la Suisse, j’en ai profité pour l’acheter à MediaMarkt au tarif de 998 Francs Suisses, ce qui fait à peu près 860-865 Euros. Plutôt une bonne affaire donc, 340 Euros d’économisés.

Mavic Pro à MediaMarkt
Mavic Pro à MediaMarkt

L’assurance DJI Care

Lors de l’achat d’un nouvel appareil DJI, ce dernier vous propose de souscrire à l’assurance DJI Care dans les 48 heures suivant votre enregistrement du drone, opération qui se fait lors de votre première utilisation du drone.

Cette assurance a un prix variable suivant votre modèle de drone, pour le Mavic Pro cette dernière est au tarif de 119 Euros. Elle est valable pour une durée de 12 mois et vous permet, en cas de problème avec votre drone et/ou la télécommande, de pouvoir les renvoyer à DJI pour avoir des modèles de remplacement à petit prix. Le nombre de remplacement est limité à 2 par an.

Exemple : Si vous crashez votre drone et qu’il n’est plus opérationnel , vous pouvez le renvoyer à la marque et contre le paiement de 99 Euros, vous recevrez un drone tout neuf.

L’assurance prend également en compte les dégâts liés à l’eau. La seule condition est d’avoir toujours le matériel, donc en cas de crash il va falloir partir à la recherche de votre drone, même en piteux état afin de pouvoir le renvoyer.

Le nouveau DJI Mavic Pro Platinum

DJI a en effet présenté un nouveau drone, une amélioration du Mavic Pro existant, le modèle Mavic Pro Platinum, outre la couleur qui permet de distincter d’un coup d’oeil ce nouveau modèle, les hélices ont une nouvelle formes plus aérodynamique et le bruit est réduit de 60%, ce qui est un vrai gain considérable.

Les accessoires indispensables

Une fois le Mavic Pro en poche, il va falloir bien entendu acheter les accessoires indispensables pour utiliser votre nouveau drone au mieux possible. Voici donc ceux que je me suis procuré :

Housse de transport pour le drone et la télécommande

Housse de transport Mavic Pro

Une housse de transport solide, très pratique pour amener avec vous votre drone et votre télécommande. La housse du drone, possède un zip intérieur vous permettant de loger des petits accessoires, comme des câbles, des cartes SD ou des hélices de rechange. 17,99 Euros sur Amazon.

 


Produits disponibles sur Amazon.fr


Sac antidéflagration pour transporter les batteries

Sac de batterie LiPo antidéflagrant pour DJI Mavic Pro

Ce petit sac vous sera très utile si vous prenez l’avion, comme expliqué plus haut dans mon article, pour ma part, j’ai choisi ce produit, qui permet de mettre 2 batteries par sac, l’article que j’ai commandé sur Amazon contenant deux sacs, donc au total je peux transporter 4 batteries. De plus ces sacs peuvent être pratiques pour laisser les batteries dedans lorsque vous les chargez afin d’éviter tout problème. Petit prix pour une grande sécurité et surtout indispensable pour passer les contrôles aéroportuaires en toute sécurité à 13,99 Euros sur Amazon

 

Carte mémoire micro SD 32Go

MicroSD ScanDisk Extreme 32Go

Le drone étant livré avec une carte 16Go, une deuxième micro SD ne serait pas du luxe afin d’être sûr d’avoir toujours de quoi sauvegarder vos plus belles prises de vues. Pour ma part j’ai opté pour une carte de qualité, comme j’utilise depuis toujours sur mes accessoires, comme les Go Pro, à savoir une micro SD 32Go ScanDisk Extreme avec une vitesse d’écriture jusqu’à 100Mo/s au tarif de 21,99 Euros.

 

Batterie supplémentaire

Batterie DJI Mavic Pro
Batterie DJI Mavic Pro

Si vous voyagez souvent, une seconde batterie sera parfaite pour vous accompagnez durant vos voyages, celle-ci est vendue à 99 Euros sur le site de DJI. Je vous conseille de la prendre sur Amazon pour 89 Euros pour la même batterie.

 

 

Produits disponibles sur Amazon.fr

Tour de cou, protection écran télécommande, sachet de transport et mainteneur d’hélices

Clip Hélices pour Mavic Pro
Sac de transport pour Mavic Pro
Protège écran Mavic Pro

 

 

 

 

 

 

Puis une petite série d’accessoires très utile à petit prix, pour 14,86 Euros pour deux attaches hélices, un protège écran, un tour de cou et deux petites pochettes épaisses pour le transport de votre drone et de votre télécommande.

 

 

 

Lien utile

Le site de marque DJI

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laissez-vous tenter par un de ces articles
Donutime : Devanture
Hôtel Royal à Evian-les-bains
Snapchat Wallpaper
Terrasse du Ceresio 7, Milan