, ,

e-Commerce – 10 conseils pour développer votre boutique en ligne

eCommerce

e-Commerce – Les conseils pour augmenter les profits de votre boutique en ligne

De nos jours, créer une boutique e-Commerce est devenu accessible pour la plupart de nous, grâce à la diversification et multiplication des solutions de créations de boutique Online, les agences digitales et la facilité de trouver des développeurs en direct via des plateformes dédiées.

Mais comment se démarquer dans cette jungle du e-Commerce qui voit naître chaque jour des centaines de sites e-Commerce.

Je vais vous partager mes conseils que j’ai pu acquérir par mon expérience et surtout les « Best Practice » que je recommanderai à n’importe qui souhaitant développer son site e-Commerce.

Le choix de la technologie / solution

Tout d’abord, le choix de votre solution / plateforme de e-Commerce aura un impact sur votre site. Il est donc important de ne pas négliger cette étape.  Il existe des solutions clés en main qui vous permettent de créer un site e-Commerce en quelques minutes tel que Wix.

Ensuite il existe des CMS bien plus poussés tel que Prestashop, Dupral, WordPress ou encore Hybris qui vous permettront une certaines libertés via l’achat de quelques plugins pour personnaliser au mieux votre parcours client. Certains CMS requiert des qualifications poussées pour les utiliser pleinement.

Puis il existe les CMS fait-maison par les agences elles-mêmes.

Ce qui va différencier toutes ces solutions est bien :

  • Le fonctionnement
  • Les possibilités de personnalisation (Via des plugins, des thèmes)
  • La flexibilité
  • Vos connaissances Web

Pour quelqu’un souhaitant lancer sa boutique sur Internet, les solutions premier prix sont très bien pour commencer. Vous pourrez par la suite faire évoluer votre boutique vers une plateforme plus adapté au moment voulu.

Pour les grandes entreprises, je recommande d’anticiper au maximum votre stratégie de présence en ligne, afin de ne pas prendre une solution peu adapté à vos besoins futures et de devoir se retrouver contraint d’abandonner des idées car les limites de votre plateforme actuelle vous empêcheront de réaliser vos envies et que changer de plateforme sera un lourd procès au niveau humain et technique.

Définir votre marché cible

Définir votre marché cible va vous aider dans la réalisation de votre stratégie Digitale, sur votre présence sur Internet et surtout sur la façon d’attirer ces clients et de les fidéliser.

De plus cela vous aidera grandement à améliorer votre expérience utilisateur, votre parcours client.

Bien entendu que l’on souhaite toucher tous les visiteurs quand on est sur Internet, mais la meilleur façon est d’abord de conquérir votre cible pour maximiser votre chiffre d’affaire.

Donc focalisez-vous à atteindre votre cible puis une fois cet objectif atteint, vous pourrez vous élargir doucement pour toucher d’autres populations.

Adapter votre site et votre stratégie aux périphériques de notre époque

À l’heure d’aujourd’hui, il est très important d’avoir un site « responsive », c’est-à-dire qui s’adapte parfaitement aux tailles des différents périphériques que vont utiliser vos visiteurs, Ordinateur, Tablettes mais également smartphone. Ceci permettra d’avoir une expérience client optimale sur ces différents appareils. Ne négligez pas ce point. Selon la FEVAD, les ventes mobiles représentes 27% de nos jours, voyez donc l’importance d’offrir un parcours client adapté à ces périphériques.

Egalement une application mobile peut-être la bienvenue selon votre secteur d’activité. Exemple : Facebook comptabilise 75% de connexion mobile en France.

Bien entendu, tout ce qui est sur votre site classique (Desktop) n’est peut-être pas utile sur un site mobile ou une application. Prenez donc en compte ces points lors de l’élaboration de vos wireframes. Un site mobile doit pouvoir fournir les infos essentielles, les autres informations sont souvent moins recherchés via ces types de périphériques mais doivent néanmoins pouvoir rester accessibles.

Mettez-vous dans la peau du visiteur

Pensez SEO en vous mettant dans la peau du client. Le client raisonne de manière primitive, il va taper sur les moteurs de recherche des mots clés basique pour définir son envie et non le modèle exact de votre produit, sauf les clients vous connaissant et sachant exactement ce qu’ils veulent. Respectez les normes SEO vous assurera un bon ranking sur les moteurs de recherches.

Exemple A : Je vais taper sur Internet « Machine à café » , il faut donc que si votre machine s’appelle « Pixie » , cette dernière est les mots clés « Machine à café » dans son titre, description et autres pour que Google indexe votre produit comme une machine à café, sinon elle ne risque jamais d’apparaître dans la liste des résultats pour cette recherche.

Exemple B : Je vais taper sur Internet «Pixie » car je sais que je vais ce modèle précis de machine à café, à priori votre machine devrait ressortir si vous avez bien travaillé sur ce mot clé au sein de votre site.

Ne négligez pas non le trafic payant via le SEM, beaucoup de visiteurs Internet cliquent sur les premiers liens proposés par les moteurs de recherche. Il peut être très utile pour du Branding ou même pour conquérir de nouveaux mots clés payant afin de vous positionner dessus.

Une autre piste à explorer, les tendances, afin de pouvoir identifier des mots clés en hausse dans votre marché. Pour cela Google fourni un outil génial qui est Google Trends qui vous permet d’identifier sur ces dernières années la tendance de mots clefs en fonction de votre marché. Ceci vous permettra de vous positionner sur des tendances en vogues, de vous aiguillez dans des directions porteuses de chiffres d’affaires.

Le parcours visiteur est une chose à optimiser au sein de votre site. La règle d’or, chaque page doit être accessible maximum en 3 clics. Faîtes des tests sur votre site. Toutes les pages sont accessibles maximum en 3 clics ? Si votre nombre de clics est supérieur pour atteindre une page, il y a fort à parier que vous pouvez largement optimiser votre parcours client par différents procédés afin de rendre votre site plus attractif, plus friendly.

Une nouvelle norme qui arrive de plus en plus de nos jours sur Internet est l’accessibilité, le fait de rendre votre site accessible pour des personnes ayant des handicaps visuels, auditifs, neurologiques ou encore cognitifs. Plusieurs normes sont déjà en place telles que, norme A, AA et AAA. Chacune répondant à des exigences particulières. Beaucoup de compagnies commencent à se pencher sur ces normes afin de rendre leurs sites « accessibles ». De plus certains pays comme l’Australie imposent aux e-Commerçant d’avoir leurs sites « accessibles » afin d’être en conformité avec leurs standard.  Les États-Unis commencent à y venir petit à petit. Il y a fort à parier que dans les années à venir, ce critère soit intégré à l’algorithme de Google et ses confrères.

Penser aux réseaux sociaux

Les réseaux sociaux, le grand sujet de notre temps. Toutes les sociétés veulent être présentes sur ces médias mais combien d’entre-elles ont une vraie stratégie adapté à ces médias ?

Être sur les réseaux sociaux c’est bien mais pour faire quoi ? Si ce n’est pour rien faire, mieux vaut s’abstenir. Beaucoup de chefs d’entreprises et CEO sous-estiment le travail que demande la gestion d’une page sur un réseau social.

Être sur tous les réseaux sociaux n’est pas forcément une bonne idée également. Vous pouvez réserver vos noms d’utilisateurs sur plusieurs réseaux sociaux afin d’éviter de vous faire subtiliser le nom ou pour une future utilisation.

Choisissez bien les réseaux sociaux sur lesquels vous souhaitez vous implanter. Facebook sera quasiment adapté à toutes entreprises. Twitter, Instagram, Pinterest, Snapchat, et autres seront à étudier au cas par cas selon votre cible et votre marché.

Pour exemple : Snapchat est plutôt dédié à des marques visant des cibles assez jeunes.

Facebook offre une incroyable possibilité de toucher des prospects via les Facebook Ads.

Analyser le trafic de votre site

Utiliser une solution d’analyse afin de pouvoir suivre vos visiteurs sur vos sites et de pouvoir en comprendre leurs parcours, leurs intérêts et identifier vos pages les moins performantes afin de les améliorer. Les solutions les plus connues sont Google Analytics ou Adobe Analytics

Ces données vous seront très précieuses et vous permettront de pouvoir suivre vos visiteurs actifs en temps réels, suivre leurs actions au sein de votre e-Commerce, suivre vos ventes, analyser des actions précises comme des clics sur un bouton de téléchargement. Voir la provenance de vos visiteurs et peut-être découvrir un nouveau marché sur lequel vous lancez si votre audience est déjà intéressée par vos produits.

Suivre vos campagnes digitales et pouvoir les optimiser grâce aux résultats récupérés via ces interfaces.

Personnellement j’ai une petite préférence pour Google Analytics car j’ai beaucoup utilisé cette solution, j’en suis même certifié par Google. De plus, cette solution proposée par Google est gratuite, ce qui la rends très attractif. Je me sens donc très à l’aise avec cette solution. À vous de trouver la solution qui vous convient le mieux et qui réponds à vos attentes.

Garder le contact avec vos clients

Une fois des visiteurs transformés en client, il faut conserver ce lien qui vous unit afin de pouvoir profiter de ces clients déjà conquis par votre marque et plus susceptible de vous rapporter du chiffre d’affaire que de nouveau client. Pour cela basé une partie de votre plan d’action marketing sur cette communication avec vos clients, pas uniquement à chaque nouveau produit que vous lancez. Les emails uniquement pour vendre arrivent à saturation au bout d’un moment et provoque le désintéressement du client pour votre marque.

Il est donc préférable d’essayer d’établir une sorte de dialogue, utiliser votre base de donnée pour personnaliser ces emails de façon unique pour chaque client, avec leur nom/prénom afin qu’ils se sentent directement visé par le contenu de l’email.

Si vous êtes une société par exemple de Mode, vous pouvez matcher les articles achetés de vos clients avec une nouvelle tenue au look parfait que vous avez identifié et écrire à ses acheteurs pour leur proposé un nouveau look pour cet été. La partie vendeur de l’email doit être minime et discrète, le but premier est la communication.

Les populaires newsletters sont également un moyen, plus vendeur de mettre en avant vos produits au gré du moment comme par exemple, la nouvelle collection pour Halloween.

Façonner la boutique à l’image de vos clients

Essayer différentes modifications sur votre site sur des différentes populations de visiteurs afin d’évaluer des futures modifications sur vos sites. Dîtes bonjour à l’A/B Testing, magnifique outil de nos jours qui vous permet de tester rapidement des modifications sur vos sites.

Des solutions leaders sur le marché tel que Kameleoon vous propose une solution intéressante, personnalisable et très facile à prendre en main.

Vous souhaitez comparer votre page produit avec un bouton de mise au panier de couleur verte en couleur rouge. Grâce à l’A/B Testing, vous pourrez facilement voir la différence entre les deux versions.

La mise en œuvre de ce test de différence de couleur vous prendra 3 minutes à faire via l’outil de Kameleoon. Il vous faudra ensuite définir une cible qui verra ce test, comme par exemple tous les visiteurs du site ou alors ceux ayant des critères définis tel que : Lors de la deuxième visite sur cette page ou après x minutes de navigation sur le site, etc…

Via les dashboards fournit par la solution vous pourrez voir les différences de conversion entre les deux versions et donc choisir de faire votre modification de couleur de bouton en rouge si les tests ont étaient concluant.

Pour avoir utilisé cet outil sur des sites e-Commerce pendant plus d’un an, l’intérêt est réel pour faire des modifications soi-même sans passé par un prestataire ou par le département IT qui est souvent très long dans les grosses structures pour faire des petites modifications sur le site dans le but de tester si cela est viable ou non.

De nos jours la solution devient de plus en plus puissante, elle propose une sorte de « Personnalisation » en identifiant des visiteurs selon leurs comportements et les classes dans des groupes bien précis.

Récupérer les visiteurs sur d’autres sites

Des visiteurs qui voient vos pages produits mais qui n’achètent pas le produit, il y en a plein tous les jours. Comment récupérer ces potentiels clients perdus ?

N’avez jamais vous regarder la dernière console de jeu sur le site de Darty sans l’acheter, puis lors de votre navigation sur d’autres sites, de voir des petites images promotionnelles vous proposant cette magnifique de console de jeu chez Darty. Tout cela vous encourage à cliquer sur la publicité pour passer à l’acte d’achat.

Cela s’appelle le Remarketing. Plusieurs sociétés sont spécialisées dans cette technologie et vous proposeront leurs services pour vous aider à mettre en place cette solution pour votre boutique e-Commerce. Criteo est certainement l’une des sociétés les plus connues dans ce domaine.

Solution e-Commerce Online To Offline

Cela s’adresse aux enseignes de e-Commerce ayant des magasins physiques.

Nous sommes dans une période où l’on veut les choses toujours plus vite. La livraison rapide, en 24 heures est pour certain trop longue. Alors pourquoi ne pas profiter de vos enseignes physiques, combiné à votre site Internet pour tirer parti de cette plus-value, car NON le e-Commerce ne tuera jamais les magasins. Bien au contraire, ils apportent une synergie, une connexion et relance la guerre des prix en magasins, pour les rendre toujours plus attractif.

J’ai eu la chance de rencontrer l’équipe d’EVOKE, une startup française, qui propose des solutions innovantes et dont je suis très confiant du développement dans les années à venir. Le Online to Offline (O2O), autrement dit l’acte d’amener des clients en ligne vers des magasins physiques.

Vous vous demandez comment cela est-ce possible ?

Tout simplement par des solutions tels que :

  • Store Locator – Localiser les magasins de l’enseigne proche de chez vous. Cela vous encourage à vous rendre en magasin pour essayer et acheter votre produit.
  • Click & Collect– Commander en ligne sur le site et allé retirer votre commande en boutique, proche de chez vous. Ce concept, vous permet généralement de retirer vos articles physiquement quelques minutes après votre commande.  Les commandes de courses alimentaires en ligne et le retrait en « Drive » tel que Carrefour, font parti de ce système.
  • Set Up A Meeting– Prendre rendez-vous en ligne directement sur le site de l’enseigne est un gros avantage. J’utilise beaucoup ce service Apple via mon smartphone pour connaître les horaires de libre et en réserver un dans l’Apple Store le plus proche de chez moi quand j’ai besoin d’une Assistance.

Quelques liens utiles

Le site de Google Trends

La page Wikipédia sur l’Accessibilité du Web

Le site de Kameleoon

Le site de Criteo

Le site de la startup EVOKE (Online To Offline)

 

eCommerce
eCommerce

Written by Fredods

Passionné de voyage, nourriture, cocktails. Travaillant dans le monde du e-Commerce et du Digital, je partage mes passions et conseils à travers ce blog.

One Comment

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA